Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 22:08

.


Athalie-1bLa foi qui n'agit point, est-ce une foi sincère ?

 

Athalie, Racine

(Joad, acte I, scène 1)

 

 

Mais où sont ces honneurs à David tant promis

Et prédits même encore à Salomon son fils ?

Hélas ! nous espérions que de leur race heureuse

Devait sortir de rois une suite nombreuse ;

Que sur toute tribu, sur toute nation,

L'un d'eux établirait sa domination,

Ferait cesser partout la discorde et la guerre,

Et verrait à ses pieds tous les rois de la terre.

Athalie, Racine

(Abner, acte I, scène 1)

 

 

Athalie-1aA d'illustres parents s'il doit son origine,

La splendeur de son sort doit hâter sa ruine.

Dans le vulgaire obscur si le sort l'a placé,

Qu'importe qu'au hasard un sang vil soit versé ?

Est-ce aux rois à garder cette lente justice ?

Leur sûreté souvent dépend d'un prompt supplice.

N'allons point les gêner d'un soin embarrassant ;

Dès qu'on leur est suspect, on n'est plus innocent.

 

Athalie, Racine

(Mathan, acte II, scène 5)

 

 


Dieu laissa-t-il jamais ses enfants au besoin ?

Aux petits des oiseaux il donne leur pâture,

Et sa bonté s'étend sur toute la nature.

Tous les jours je l'invoque, et d'un soin paternel

Il me nourrit des dons offerts sur son autel.

 

Athalie, Racine

(Joas, acte II, scène 7)

 

Repost 0
Published by Yolio - dans arts-spectacles
commenter cet article
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 22:24

42 pays participants, 26 en finale. Quel évènement culturel, artistique ou de divertissement réunit autant de pays, et autant de spectateurs ? Des détracteurs, des railleurs. Pas grave. L'important ce sont les millions de fans. On ne va pas bouder sa joie parce que d'autres n'aiment pas. L'organisation d'un tel évènement musical télévisé international reste une prouesse. Tant de gens qui collaborent pour arriver à donner une image de leur pays dans une compétition "bon enfant" où tout le monde se respecte… Deux regrets tout de même. Le premier, c'est que de moins en moins de chansons ont encore un caractère national, dans la mélodie, l'arrangement ou le costume. Le second, c'est cette tendance uniformisatrice de la chanson "en anglais"… Alors, même s'ils ne gagnent pas, chapeau à la Hongrie, l'Italie, le Portugal, l'Espagne (en partie) et la France (en partie). Et au Royaume-Uni aussi…

A l'issue des deux demi-finales, mes chouchous étaient : Portugal, République tchèque, Chypre, Arménie, Serbie, Roumanie, Pays-Bas, Irlande, Biélorussie, Bulgarie et Israël.

Mais tout ce monde n'a pas pu passer le cap des demi-finales. Exit la République tchèque, la Serbie et l'Irlande. Voici les heureux candidats au titre 2017 :

1- Israël

10- Danemark

19- Chypre

2- Pologne

11- Portugal

20- Roumanie

3- Biélorussie

12- Azerbaïdjan

21- Ukraine

4- Autriche

13- Croatie

22- Belgique

5- Arménie

14- Australie

23- Allemagne

6- Pays-Bas

15- Grèce

24- Suède

7- Moldavie

16- Espagne

25- Bulgarie

8- Hongie

17- Norvège

26- France

9- Italie

18- Royaume-Uni

 

A l'issue des prestations, mon choix, très personnel, est : France, Bulgarie, Portugal, Belgique et Chypre.

Et au final, c'est la victoire du Portugal, avec Salvador Sobral. Victoire entièrement méritée. Et qui montre qu'il n'y a pas besoin de se coucher devant une langue dite "internationale". Une chanson en langue nationale gagne quand elle est bonne.

Cette victoire montre que l'on peut gagner avec une chanson non standardisée. Ce n'est pas de la musique électronique, il n'y a pas de boite à rythme, ce n'est pas de l'anglais. C'est du portugais, c'est une musique qui provoque du sentiment, jouée par de vrais instruments. Bravo aux Portugal d'avoir osé cette chanson, bravo aux européens d'avoir élu cette chanson. Bravo aussi à Alma, qui avait de bonne chances, mais c'est le jeu de tous les concours. Je lui souhaite une très belle carrière pour la suite.

Au moment du vote du 35ème jury (sur 42), il n'était plus possible pour un autre candidat de rattraper le Portugal. Cela fait bien longtemps que les jeux n'avaient pas été faits aussi rapidement.  Et le vote du public a confirmé.

J'ai péché par chauvinisme, mais j'ai ensuite vu juste pour le duo de tête, même s'il y a une inversion !

*************

Et mes réactions à chaud lors des demi-finales ci-dessous :

Le "big-five" :

Italie : personnellement, rien qui ne m'emballe dans la musique.

Espagne : assez insipide. Et pourquoi il crie par moment le garçon ?

Royaume-Uni : une belle voix pour une belle chanson. Et sans doute l'une des interprétations la plus incarnée.

Allemagne : bof, rien de nouveau

France : ça chante, ça danse, c'est beau, c'est gagnant ! Enfin je l'espère…

 

1ère demi-finale

Suède : c'est moderne, mais déjà entendu. Rien de nouveau sous le soleil de Suède.

Géorgie : une belle voix, mais un ensemble très classique.

Australie : une bonne bouille, mais ça ne fait pas tout. La chanson est un peu légère tout de même.

Albanie : le petit chaperon blanc… avec une belle voix, mais ça crie un peu trop tout de même. La chanson n'a rien d'extraordinaire.

Belgique : mais, elle commence quand la chanson ? Ah, peut-être là, après 2 minutes 30, il y a un filet de voix.

Monténégro : c'est une musique dansante, mais… que dire… voix moyenne, chorégraphie proche du pathétique, donc un résultat très bof.

Finlande : il doit y avoir un problème de micro, car on voit un gars s'exciter sur son piano, sans rien entendre de particulier, seulement la voix, belle au demeurant, de la chanteuse qui passe sur un fond de basse brouillon… Rien compris à ce duo…

Azerbaïdjan : on nous propose tout un concept, mais sans les clefs de lecture… C'est visuellement d'assez mauvais goût. Musicalement, c'est …

Portugal : la musique est belle, l'arrangement, la mélodie, la voix.  C'est complètement à contrecourant. Il y a de la sensibilité, ça fait du bien. Bravo pour nous permettre d'entendre du portugais.

Grèce : c'est pas mauvais, mais c'est pas intéressant non plus… du déjà vu, déjà entendu.

Pologne : une belle chanson, une belle chanteuse, une belle voix. C'est pas mal, sans être forcément au-dessus du lot… A suivre

Moldavie : un mambo moldave, surprenant, mais gentiment déjà désuet.

Islande : deux choses qu'on ne peut pas louper : les semelles de 20 centimètres et la poitrine moche et sans doute fausse. Un visuel complètement loupé, et une chanson inintéressante.

République tchèque : une petite balade bien menée, avec une belle voix. Une belle performance.

Chypre : c'est bien cette marche, musique minimale mais bien présente, avec chanson reposant sur la force de la voix du leader. Pas mal pour moi.

Arménie : la musique est moderne mais avec des accents traditionnels, la voix et très claire et limpide, avec de puissance. C'est un très bel ensemble. Et le tout bien accompagné par le visuel.

Slovénie : le crooner de service, belle voix, tronche agréable, mélodie et arrangement très conventionnels. Bref, il y en a des centaines aussi bien. Je crois que l'on a passé ce concept de nos jours.

Lettonie : dès le début, le visuel est à ch… La musique n'est pas totalement inintéressante, mais ça reste faible.

 

2nd demi-finale

Serbie : c'est bien rythmé, une bonne prestation bien servie par une voix claire. Un bon résultat.

Autriche :

Macédoine : c'est pas ce qu'on aura eu de plus qualitatif sur la voix. Et sans originalité.

Malte : belle voix, mais chanson d'un classicisme quasi fade.

Roumanie : voilà une chanson intéressante, interprétée par un duo détonnant ! Elle a une voix superbe de justesse et d'agilité. Ça marche du tonner !

Pays-Bas : trois belles voix pour un trio très efficace. Ça fonctionne très bien. Très agréable.

Hongrois : bravo pour cette chanson en hongrois, qui affirme la culture nationale.

Danemark : la voix est puissante, mais la chanson est inintéressante.

Irlande : passée l'intro qui a du mal à se mettre en place, la balade est agréable. Rien de nouveau, mais bien agréable.

Saint-Marin : il y a encore des gens pour composer des chansons comme celle-là, bien typées années 90 ? Sans doute, puisqu'il y a des gens pour les chanter.

Croatie : un schizophrène chanteur, ou l'inverse. Bof, ce duo uni-personnel… Une chanson à concept, mais faut rentrer dedans. Et c'est loupé.

Norvège : c'est pas mal, même si c'est du déjà vu. Mais au moins c'est bien fait.

Suisse : c'est une chanson sucrée, sans relief, mais bien servie par la voix de la chanteuse à la belle technique.

Bielorussie : des illuminés comme on les aime. Une chanson rythmée. Un peu mode hippie, c'est printanier. Bref, du décalé, qui met le feu à la salle !

Bulgarie : superbe prestation. Il y a tout : la mélodie, l'arrangement, la voix, la présentation… ça sent la gagne.

Lithuanie : difficile de revenir sur terre après le précédent candidat. Pas grand-chose à dire sur cette non prestation.

Estonie : une chanson entière en yaourt. Ils auraient du essayer l'estonien. Ça aurait apporté un brin d'originalité dans ce marasme.

Israel : chanson qui fonctionne bien, c'est bien rythmé, bien servi par un chanteur à bonne bouille !

Repost 0
Published by Yolio
commenter cet article
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 06:14

Tout le monde connaît le résultat national du 1er tour de l'élection présidentielle du 23 avril 2017.

 

Mais "au village", ça donne quoi ?

 

Ça donne :

- une plus forte participation,

- les deux mêmes qualifiés pour le second tour, mais pas dans le même ordre,

- les mêmes 3ème et 4ème,

- un grand désordre pour les micros représentations des 5ème au 11ème places.

 

 

% au niveau national

% au village

 

Abstention

22,23

9,31

Taux de participation nettement supérieur :

90,69 contre 77,77 au plan national

Votants

77,77

90,69

Blancs

1,39

1,58

Quasi équivalent

Nuls

0,60

0,53

Quasi équivalent

 

 

% au niveau national

% au village

 

 

Emmanuel MACRON

24,01

21,8

 

Inversion des deux premiers, avec un écart plus important

Marine LE PEN

21,30

27,4

 

François FILLON

20,01

19,6

 

Même rang, mais score plus faible

Jean-Luc MÉLENCHON

19,58

15,3

 

Benoît HAMON

6,36

6,7

 

Inversion des deux, avec un écart plus faible

Nicolas DUPONT-AIGNAN

4,70

7,3

 

Jean LASSALLE

1,21

0,3

 

Inversion des cinq avec un répartition différente des voix et une candidate totalement inexistante au village

Philippe POUTOU

1,09

0,8

 

François ASSELINEAU

0,92

0,5

 

Nathalie ARTHAUD

0,64

0,0

 

Jacques CHEMINADE

0,18

0,3

 

 

 

En projection, si, d'une part, les consignes de votes des différents partis sont respectées, et, d'autre part, les partisans de Mélenchon, Poutou et Arthaud votent massivement blanc, le deuxième tour, pour ce qui est du village, devrait voir l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence. Mais est-ce que ce sera pareil au niveau national ?

 

Avec des "si"… Les reports de voix, la discipline de parti, le sentiment intime de chaque électeur, les gaffes des candidats produisent des choses très inattendues par moment. Le suspens reste entier !

 

Seule réelle cause de satisfaction de ce premier tour pour le village, le taux record de participation. Il faut espérer qu'il se maintiendra pour le second tour. Et pourquoi pas, faire encore mieux !

 

Pour en savoir plus, voir le site http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/04/24/presidentielle-ou-les-candidats-du-premier-tour-ont-ils-fait-leurs-meilleurs-scores_5116415_4355770.html qui présente des cartes très bien faites pour chaque candidat, par commune et par département.

Repost 0
Published by Yolio - dans actualité
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 13:41

En faisant une recherche très simple sur internet, on trouve rapidement de nombreux articles. J'ai repris comme titre la première phrase de l'article que je retranscris ci-dessous (http://www.zinfos974.com/Xavier-Jugele-le-policier-tue-jeudi-soir-aux-Champs-Elysees_a113486.html) :

 

"Xavier Jugelé avait 37 ans. Il est la 248ème victime du terrorisme en France depuis 2015. Le policier a été tué jeudi soir sur les Champs-Elysées par un terroriste. Deux autres policiers et une touriste allemande ont également été blessés par balles. L'auteur de la fusillade, Karim C., criminel récidiviste motivé par une haine anti-flics, a été abattu par les forces de l'ordre.

Membre de la 32e compagnie de la direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris, Xavier Jugelé était, selon ses collègues interrogés par le site Marianne, un policier "volontaire et engagé".

Il était d'ailleurs mobilisé le soir du 13 novembre 2015, à l'extérieur du Bataclan à Paris. Xavier Jugelé avait été interrogé par le magazine anglais People, lors du concert de réouverture de la salle de concert, le 12 novembre dernier.

L'homme, pacsé, sans enfant, laisse derrière lui un concubin. Il était membre de Flag, association de soutien et de défense des Policiers & Gendarmes LGBT (lesbienne, gay, bi & trans), de lutte contre les LGBT-phobies et les discriminations. L'association lui a d'ailleurs rendu hommage sur Twitter. "

 

Voilà pour l'article d'origine. A la suite de l'article, il y a toute une série de réactions d'internautes, dont certaines concernent le dernier paragraphe précisant l'adhésion de Xavier Jugelé à l'association Flag. Certains disent que c'est un scandale de faire état de cet engagement, d'autre disent que c'est normal…

 

Pour ma part, je me demande, sans avoir la réponse (ne voir aucune hiérarchisation dans les éléments qui suivent, mais une simple énumération dont l'ordre pourrait être complètement différent) :

- si Xavier avait été membre de la communauté juive, cela aurait-il été mentionné en dernier paragraphe,

- si Xavier avait été noir de peau, cela aurait-il été mentionné en dernier paragraphe,

- si Xavier avait été d'origine arable, cela aurait-il été mentionné en dernier paragraphe,

- si Xavier avait été parent d'une personnalité politique cela aurait-il été mentionné en dernier paragraphe,

- si Xavier avait été journaliste, cela aurait-il été mentionné en dernier paragraphe,

- si, si, si, si…

 

On pourrait en faire des lignes basées sur l'origine ethnique, sociale, culturelle, politique…

 

Alors moi, ce dernier paragraphe, il ne me gène pas. Il ne me semble ni provocateur, ni diffament, ni infamant, ni ostentatoire, ni dissimulé…

C'est simplement la réalité de la vie des gens qui composent notre société. Nous ne sommes pas que des numéros de sécurité sociale, dénués de réalité physique. Il y a bien derrière les noms des personnes qui sont d'une certaine origine, d'un bord politique, d'une orientation sexuelle, d'un courant philosophique…

 

Une question importante, parmi toutes celles que ces épisodes terroristes peuvent poser, est celle du choix de la cible. Pouvait-il être basé sur le choix de vie de Xavier ? L'enquête le dira peut-être. Mais pour ce cas précis, peut probable tout de même que le terroriste ait eu ne serait-ce que l'idée d'aller lui-même enquêter sur ses futures victimes. Il ne savait sans doute même pas que ce soir là il allait tirer. Il ne connaissait sans doute pas leur nom, leur origine. Ni plus l'origine de Xavier que l'origine des deux autres policiers blessés. La touriste blessée est allemande, elle aurait aussi bien pu être chinoise ou russe, ou auvergnate ou bretonne. Ça ne change rien à l'acte.

 

La connerie est aveugle à tout cela.

 

A voir, le très bel article posté sur le site de RTL (http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/hommage-a-xavier-jugele-je-souffre-sans-haine-dit-etienne-cardiles-7788279325), qui relate toute l'émotion et la justesse de la déclaration du conjoint de Xavier (à voir et écouter), lors de l'hommage officiel du 24 avril, en présence du président Hollande, de personnalités politiques de tous bords, de personnels de la police et de la gendarmerie. "Xavier, jeudi matin comme de coutume, je suis parti travailler et tu dormais encore." On croirait le début d'un poème. D'une certaine façon, c'en est un. Ce texte est magnifique. Tant pour l'hommage à la personne de Xavier, que pour l'hommage aux forces de sécurité (police et gendarmerie).

 

Et tiens, peut-être que je vais aller voir pour une adhésion à Flag ! "Quand l'un tombe, un autre doit se relever" (ce n'est pas de moi, et cela a été dit dans des circonstances encore bien plus sombres…).

 

Que la paix vienne sur le monde, et pour le conjoint, les parents, la famille et tous les proches de Xavier Jugelé et de toutes les autres victimes des actes terroristes.

Hommage rendu à la direction générale de la gendarmerie nationale

Hommage rendu à la direction générale de la gendarmerie nationale

Repost 0
Published by Yolio - dans actualité
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 22:02
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris

J'avais vu (et revu) le film de 1994. Et je me demandais ce que cela pouvait donner en comédie musicale, dans un théâtre. Comment restituer l'ambiance, les grands espaces australiens, les costumes… Et bien, maintenant, je sais. C'est une réussite complète.

Pour l'histoire, c'est l'aventure de la traversée du désert australien par trois drag queens désireuses de rompre temporairement avec leur quotidien de Sydney pour rejoindre Alice Springs afin d'y présenter leur spectacle. L'un d'eux a l'idée d'acheter un bus pour effectuer le voyage. Le bus gris, réaménagé, est baptisé Pricilla, puis se teinte en rose en cours de route. Ce voyage est l'occasion de traverser toutes les émotions : la joie, le plaisir, la peur, l'amour, l'amitié, et même la découverte (ou redécouverte) de la paternité.

Ce spectacle est merveilleux. Et je ne sais pas par où commencer.

Par les artistes, tous excellents, dynamiques, beaux, une troupe de 30 artistes.

Ou bien par les chansons, et outre les performances des rôles principaux, les voix magnifiques des "divas" pour interpréter des chansons de Tina Turner, Gloria Gaynor, Aretha Franklin, Earth, Wind & Fire, Madona, Kylie Minogue ou encore Cyndi Lauper.

Ou bien par les décors, les projections des images sur les murs, et ce bus totalement robotisé qui nous fait voyager avec ses drôles d'occupants.

Ou bien par les costumes : 500 costumes excentriques et 200 perruques délirantes. C'est une succession d'extravagances, tous les genres sont là : du classique, du kitch, du burlesque, du beau, du moche. Cela va être difficile pour les futurs spectacles transformistes de faire aussi bien !

C'est beau de voir, en fin de spectacle, une salle complètement conquise, applaudissant chaudement et sincèrement toute la troupe, dans une ambiance géniale.

La distribution :

 

Dick/Mitzi :         Laurent Ban (Hair, Zorro, Mozart l’Opéra Rock)

Bernadette :         David Alexis (La Légende du roi Arthur, Oliver Twist)

Bradley/Felicia :  Jimmy Bourcereau (Flashdance)

Les Divas :          Sofia Mountassir (Love Circus, Aladin le Musical), Kania Allard (Sister Act, Flashdance), Ana Ka (Le Bal des Vampires), Amalya Dellepierre (Swinging Life) et Stacey King (The Voice saison 3)

Marion :               Corrine Puget

Bob :                    Fabrice de la Villehervé

Cynthia :              Alice Lyn

Benji :                  Luka Quinn/Nino Magnier/Alexandre Furet/ Aramis Delamare en alternance

 

Danseurs, chanteurs :  Alexia Degremont, Celia Ruiz, Cindy Cayrasso, Claude Cormier, Delphine Attal Gelle, Jennifer Abad Garcia, Jerôme Zerbi, Ludovic Alvernhe, Mehdi Mamine, Melina Mariale, Pierre Antoine Brunet, Priscilla Villa, Thorian J. de Decker et Yvonnick Muller.

Un très beau cadeau ! Un grand merci :)

Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Pricilla, folle du désert, comédie musicale au casino de Paris
Repost 0
Published by Yolio - dans arts-spectacles
commenter cet article
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 21:18

Cette année, le concours est d'un niveau rarement égalé ! Il y a de nombreux titres très intéressants, des mélodies recherchées, des orchestrations fouillées, des visuels nouveaux... Très difficile de choisir un gagnant. Ils seraient plusieurs à mériter le titre. Mais comme il n'en faut qu'un, comme dans toute compétition... Quel casse-tête, et quel suspens au moment des votes !

Concours Eurovision 2016

Mes favoris, dans l'ordre, sont donc : France, Australie, Russie, Suède, Lettonie.

Pour Pascal, ses favoris sont : France, Lithuanie, Croatie, Suède, Russie.

Et le trio gagnant est : Ukraine, Australie, Russie,

Bravo à tous les candidats, et bravo à tous les organisateurs. La réforme des votes était un grand moment de suspens.

Bravo aussi à Amir, c'était une très belle prestation, et un résultat tout à fait honorable.

Pour le détail :

Belgique : elle a de l'énergie la petite !

Rep Tchèque : c'est une belle ballade, mais bien trop sage pour ce concours

Pays-Bas : toujours aussi gentiment rétro…

Azerbaïdjan : pas mieux qu'à la demi-finale.

Hongrie : la force tranquille, ça me plait bien, mais je ne sais pas si ça peut être assez fort pour gagner. Mais ça donne envie de chanter avec lui.

Italie : c'est calme et tranquille, sans plus d'intérêt

Israël : une belle voix, mais je ne vois pas cette chanson gagnante.

Bulgarie : sans plus.

Suède : calme et puissant à la fois, simple et musical

Allemagne : passons sur le look improbable. Il reste une chanson sans grand intérêt.

France : très belle prestation. De l'espoir pour cette belle chanson très bien interprétée.

Pologne : doucement hors contexte, sympa, mais pas dans le courant.

Australie : la plus belle voix du concours, avec une douceur et une puissance, une intensité…

Chypre : c'est un genre qui ne parle qu'à ceux qui l'aiment déjà.

Serbie : comme pour la demi-finale, c'est puissant, un titre bien écrit et interprété.

Lithuanie : ça bouge bien, c'est sympa, mais pas aussi intense que d'autres candidats

Croatie : la musique est entêtante, j'aime bien, un petit côté Björk.

Russie : c'est une très bonne chanson, mélodique, que l'on retient bien et bien servie par le visuel;

Espagne : c'est assurément dansant, mais je n'accroche pas plus que ça.

Lettonie : du rythme, de la puissance, ça bouge bien et ça passe bien

Ukraine : de la profondeur, de l'émotion, de la voix... très bonne prestation.

Malte : pas plus charmé que la première fois, en ce qui concerne la chanson.

Géorgie : pas vraiment conquis par ce titre, qui me ramène 30 ans en arrière.

Autriche : et bien j'aime cette fraicheur, et cette musique optimiste

Royaume-Uni : très efficaces les deux petits anglais…

Arménie : je tairai ce que le vulgaire de la présentation m'inspire… Oups, je l'ai dit ?

Amir, candidat français, très bonne prestation

Amir, candidat français, très bonne prestation

Jamala, représentante de l'Ukraine, vainqueur de l'Eurovision 2016

Jamala, représentante de l'Ukraine, vainqueur de l'Eurovision 2016

Repost 0
Published by Yolio - dans actualité
commenter cet article
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 21:59
Concours Eurovision Vienne 2015

Encore un super show.

En début de soirée, j'ai donné mon pronostique : Suède, Israël, Espagne, Lettonie, Roumanie.

Et le grand gagnant est : SUEDE !

Mais quel suspens pour les votes... Content pour le candidat suédois : Måns Zelmerlöw

C'est tout à fait mérité.

Concours Eurovision Vienne 2015
Concours Eurovision Vienne 2015

Et en quelques mots :

Slovénie : je ne comprends toujours pas pourquoi ils ont des écouteurs sur les oreilles… Concept incompréhensible, et voix bofffffff

France : joli voix, beau titre, mais quelle chance pour un concours comme celui là…

Israël : c'est dansant, plein de vie

Estonie : chanson pas mal écrite, mais ça manque de caractère dans l'interprétation

Royaume-Uni : chanson de comédie musicale. C'est pas mal, mais où est le reste de la comédie. Toute seule ça ne veut rien dire.

Arménie : beau, mais pas dans le ton du concours

Lituanie : c'est bien mené, la salle réagit bien, c'est entrainant

Serbie : ça met le feu dans la salle, c'est top

Norvège : une balade sympa, bien chantée, mais bon, on a entendu ça 50 fois

Suède : j'adore, c'est super musicalement, et visuellement.

Chypre : toujours aussi gentil, gentil, gentil…

Australie : bien tenté les australiens, mais ça manque un peu de caractère

Belgique : toujours aussi inutile comme chanson

Autriche : bizarre cette haine du piano qu'on fait bruler. C'est simplement sans saveur

Grèce : déjà entendu 51 fois aussi

Monténégro : j'aime l'authenticité

Allemagne : proche de l'ennuyeux

Pologne : rien à signaler… bof

Lettonie : c'est prenant, la voix a de la puissance

Roumanie : j'aime beaucoup la mélodie

Espagne : belle prestation vocale, visuelle… très bien

Hongrie : inutile aussi…

Géorgie : beaucoup de bruit pour peu de musique audible au final

Azerbaïdjan : il manque toute la comédie musicale qui va autour de cette chanson

Russie : bof, bien chanté, mais déjà vu 52 fois

Albanie : ça sonnait un peu faux

Italie : un genre bien connu maintenant, mais justement, ça manque d'originalité

Repost 0
Published by Yolio - dans actualité
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 22:21
BONNE ANNEE 2015

Bonne année à tous.

Malgré une actualité difficile, gardez de l'optimisme.

Repost 0
Published by Yolio
commenter cet article
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 22:58

.

 

dragons-2-01Dragons 2 : attention, des dragons partout !

 

Les personnages de "Dragons" ont évolué. Ils ont pris 5 ans entre les deux éditions, et maintenant Harold n'est plus un jeune adolescent, mais un "homme jeune" (comme diraient les Latins). Les dragons sont totalement intégrés à la vie du village, et Stoïk, le chef du village, pense à laisser la main à son fils et successeur, Harold.

 

Mais au loin, un dangereux personnage fomente sa revanche, et ourdit un complot pour la plus terrible des guerres, contre les dragons et contre tout le reste du monde. La clef de la victoire, le contrôle d'un dragon exceptionnel qui a le pouvoir de contrôler tous les autres dragons.

 

C'est un superbe spectacle, avec des dragons tous plus improbables, drôles, chatoyants. Il y a de l'action, du sentiment, de l'humour… Bref, un succès ! Pour les petits, et pour les grands. Et un petit spectateur de 3 ans et demi a bien apprécié !

 

dragons-2-02

 

dragons-2-03

 

dragons-2-04

 

dragons-2-05

 

dragons-2-06

 

Repost 0
Published by Yolio - dans arts-spectacles
commenter cet article
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 09:00

.

 

Xlapak-juin2010-001aXlapak, une dentelle dans la jungle

 

Le site de Xlapak (Etat du Yucatan) est situé sur la "route Puuc". Il s'agit d'un petit site. Ou tout du moins, il n'y a pas de nombreux monuments visibles pour le profane. Mais il y en a un qui mérite le détour

 

Xlapak, qui signifie "les vieux murs" en maya, présente un bâtiment rectangulaire, d'un plan s'une simplicité confondante, mais d'une richesse décorative exceptionnelle. Il est visiblement placé sous la protection du dieu de la pluie Chaac, car son "masque" y est représenté à plusieurs reprises.

 

La ville était à son apogée entre 600 et 1000. Elle fut découverte du début du XXème siècle, et des fouilles importantes furent conduites en 1965 par César Saenz.

 

Pour voir le carnet de route de tout le voyage au Mexique : http://yolio.over-blog.com/article-voyage-au-mexique-enchantement-et-decouverte-itineraire-3-4-54746318.html

 

Xlapak-juin2010-018a

 

Xlapak-juin2010-002a

 

Xlapak-juin2010-003a

 

Xlapak-juin2010-009a

 

MexiqueCarte1-Xlapak

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Yolio
  • Le blog de Yolio
  • : Il faut être curieux de tout. N'hésitez pas à laisser vos commentaires, impressions… Ou plus simple : inscrivez-vous à la newsletter pour toutes les nouveautés en temps réel :)
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens