Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 16:39

.

 

SaintLeon-01Saint Léon, 10 novembre, mais également "Saint Lionel"

 

 

Je le reconnais… Après de très longues recherches dans mes livres et sur internet, je n'ai toujours pas réussi à mettre la main sur un "Saint Lionel". En ce 10 novembre, il faut donc faire un retour aux sources. Car "Lionel" est un dérivé de Léon, qui veut dire "lion", au même titre que ces autres prénoms : Léo, Léonide, Léonce ou Léonien.

 

Alors, qui est ce "Saint Léon" ?

 

Il s'agit du pape Léon Ier le Grand, 45ème pape (440-461)

 

Originaire de Toscane ou de Rome, né entre 390 et 400… On ne sait pas grand-chose du début de sa vie. Il est archidiacre de Rome pendant les règnes de ses deux prédécesseurs Célestin Ier (422-432) et Sixte III (432-440). C'est au cours d'une mission en Gaule en 440 que Sixte III décède et qu'il est élu pape par le peuple de Rome.

 

Il se signale par la lutte contre les sectes et différentes hérésies, notamment le priscillianism.

Il prend définitivement position pour la double nature du Christ en une seule personne (en opposition à l'hérésie du monophysisme), dans la lettre adressée en 449 au patriarche Flavien de Constantinople, connue sous le nom de "Tome à Flavien". Il ne peut cependant pas faire entériner ce dogme lors du concile d'Ephèse (449) convoqué par l'empereur Théodose II. Il faut attendre l'arrivée de l'empereur Marcien, et surtout de l'impératrice Pulchérie, pour que Léon Ier impose sa pensée lors du concile de Chalcédoine (451). Malgré le soutien de l'impératrice, il ne peut empêcher que les conclusions du concile reconnaissent une égalité de droit de l'évêque de Rome et du patriarche de Constantinople (les deux capitales de l'Empire). En effet, il affirme que l'évêque de Rome a doit à la primauté en sa qualité d'héritier de de l'apôtre Pierre.

 

Il doit ensuite faire face à l'invasion des Huns. Afin de préserver Rome, il va à Mantoue à la rencontre d'Attila, et obtient de lui l'arrêt de l'avancée des Huns ce qui sauve Rome (452). En 455, il ne peut pas s'opposer au passage des Vandales. Il ne peut que négocier la sauvegarde des personnes et l'interdiction des viols et incendies, mais la ville est tout de même mise à sac…

 

Léon Ier meurt le 10 novembre 461.

 

Le prénom de Léon désigne plusieurs saints et bienheureux

 

Des "Léon", il n'y en a pas un. Alors même si quelqu'un a loupé la date du 10 novembre, il est possible de se rattraper sur l'une des dates suivantes !

 

Alors faites votre choix dans la liste des fêtes :

 

Léon, martyr à Patare en Lycie (IIIème siècle), 18 février

Léon, martyr à Rome (IIIème siècle), 1er mars

Léon, évêque (IVème siècle), 14 mars

Léon, martyr à Myre en Lycie (IVème siècle), 18 août

Léon Ier le Grand, Pape (45ème) de 440 à 461 (+ 461), 10 novembre

Léon de Thrace, empereur byzantin (+ 474) qui publia une loi interdisant le travail et le commerce le dimanche ( ! ), 20 janvier

Léon, évêque de Sens (+ 541), 22 avril

Léon, abbé de Mantenay (+ 550), 25 mai

Léon II, Pape (80ème) de 681 à 683 (+ 683), 3 juillet

Léon, évêque de Catane en Sicile (+ 787), 20 février

Léon, évêque, martyr à Andrinople en Bulgarie (+ 813), 22 janvier

Léon III, Pape (96ème) de 795 à 816 (+ 816) qui couronna Charlemagne empereur, 12 juin

Léon IV, Pape (103ème) de 847 à 855 (+ 855), 17 juillet

Léon de Carentan, archevêque de Rouen puis de Bayonne, évangélisateur du Labourd, de la Navarre et de la Biscaye, (+ 900), 1er mar

Léon Luc, abbé de Corléon (+ v. 900), 1er mars

Léon IX, Pape (150ème) de 1049 à 1054 (+ 1054) qui ne put éviter le grand schisme d'Orient (séparation de l'Eglise Orthodoxe), 19 avril

Léon Ier, abbé de La Cava près de Naples (+ 1079), 12 juillet

Léon, ermite en Calabre (XIIème siècle), 5 mai

Léon, frère mineur, martyr à Ceuta (+ 1227), 10 octobre

Léon II, abbé de Cava en Campanie (+ 1295), 19 août

Léon (Léo) Tanaka, religieux jésuite, martyr à Omura au Japon (+ 1617), 1er juin

Léon Sukeyemon, marin, martyr à Nagasaki au Japon (+ 1622), 19 août

Léon-Ignace Mangin, jésuite français missionnaire, martyr en Chine (1857-1900), 20 juillet

Léon Dehon, fondateur de la Congrégation des prêtres du Sacré-Cœur (1843-1925), 12 août

Léon Emmanuel Legua Marti, prêtre franciscain, martyr de la guerre civile espagnole, à Madrid en Espagne (+ 1936), 26 septembre

Léon Inchausti, prêtre, martyr en Espagne (+1936), 25 juillet

Léon Nowakowski, prêtre de Wroclawek en Pologne, martyr de la IIème guerre mondiale à Piotrkow Kujawski en Pologne (1913-1939), 31 octobre

Léon Wetmanski, évêque de Plock en Pologne et martyr de la IIème guerre mondiale, au camp de concentration de Dzialdowo en Pologne (1886-1941),

 

Les autres fêtes du 10 novembre

 

Comme il y a plus de saints que de jours dans l'année, il est également possible de penser aux saint(e)s et bienheureux(ses) suivant(e)s.

 

Adelin(+ 910), abbé de Saint-Calais (Sarthe) et évêque de Sées de 884 à 910.

Aedthmac Brice (VIème siècle), disciple de saint Illadan et évêque en Irlande (?).

André Avellin(+ 1608), prêtre et docteur en droit.

André de Baudiment(+ 1142), moine cistercien de l'abbaye de Pontigny (Bourgogne) et fondateur de l'abbaye de Chablis.

Anien(Ier siècle), converti par l'évangéliste saint Marc, et son successeur comme évêque d'Alexandrie.

Arsène de Cappadoce(1840-1924), moine et ascète chrétien dans la Cappadoce turque musulmane, il organisa la migration des grecs de Cappadoce vers la Grèce suite à la décision de leur expulsion de Turquie (1924).

Baudolin(VIIIème siècle), ermite près d'Alessandria en Lombardie.

Constantin de Géorgie(+ 842), roi de Géorgie qui favorisa l'évangélisation des Géorgiens.

Elaeth(VIème siècle), roi breton (Angleterre) chassé de son royaume qui devint moine.

Eraste(Ier siècle), compagnon de l'apôtre saint Paul.

Georges du Puy(+ 84), premier évêque du Velay.

Gobrien de Vannes(+ 735), évêque de Vannes, qui se retire en tant qu'ermite près de Josselin.

Guerambaut(+ 965), moine à l'abbaye bénédictine de Hirschau dans le Wurtemberg.

Jean de Ratzebourg(+ 1066), écossais évangélisateur de la Baltique, puis évêque de Ratzebourg, puis martyrisé par des païens germaniques.

Just de Rochester(+ 632), évangélisateur des peuples anglo-saxons.

Luseur(Ludre) (+ 99).

Milos(IVème siècle), martyrisé par le roi des Perses.

Moniteur(Vème siècle), évêque d'Orléans.

Oreste(IVème siècle), médecin chrétien à Tyane en Cappadoce, martyr.

Probe(+ vers 175), évêque de Ravenne.

Space(Espes) (+ 362), martyr aux Andelys (Normandie).

Théoctiste(VIème siècle), jeune fille qui fut enlevée dans l'île de Lesbos par des pirates, qui parvint à s'échapper et à rejoindre l'ile de Paros où elle vécut en ermite.

Tibery(Tibère) (IVème siècle), martyr vers Agde.

 

 

Donc bonne fête à tous (et toutes) les Lionel, Léon, Léo, Léonide, Léonce, Léonien, Adelin, Aedth, André, Anien, Arsène, Baudolin, Constantin, Elaeth, Eraste, Georges, Gobrien, Guerambaut, Jean, Just, Milos, Moniteur, Oreste, Probe, Space (Espes), Théoctiste, Tibery (Tibère), …

 

SaintLeon-02

Partager cet article

Repost 0
Published by Yolio - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Hardy 10/11/2013 17:16


Bonne fête mon cousin "Léon" lol !


gros bisous à vous trois


 

Présentation

  • : Le blog de Yolio
  • Le blog de Yolio
  • : Il faut être curieux de tout. N'hésitez pas à laisser vos commentaires, impressions… Ou plus simple : inscrivez-vous à la newsletter pour toutes les nouveautés en temps réel :)
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens