Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 12:00

.

 

MariagePourTous-01Le mariage pour tous : pour, contre ? Comment concilier l'évolution de la société et l'évolution des lois… Les lois sont-elles le reflet de la pensée commune d'une collectivité, ou bien seulement l'expression de la pensée des élus ? Les lois viennent-elles après l'évolution de la société ou doivent-elles façonner l'avenir de la société ? Bien difficile de répondre à tout cela. Mais voici quelques réflexions toutes personnelles…

 

A l'occasion de la manifestation du 13 janvier 2013 contre le projet de loi dite "mariage pour tous", j'ai entendu dans le couloir la discussion de deux collègues. L'un disait : "Je n'ai rien contre les homos, mais légaliser le mariage ça serait le début de tous les excès. Après, ça sera la légalisation de la bigamie, et pourquoi pas celle de l'inceste !"  Voici un petit florilège de choses entendues dans la rue, au boulot, à la télé ou radio… Des vérités vraies, qui seraient bien dangereuses si elles étaient aussi vraies que cela (la VERITE ABSOLUE que l'on veut nous dépeindre) !

 

1- Le mariage est réservé aux couples hétérosexuels, car il s'agit de protéger l'union d'un homme et d'une femme devant donner naissance à un enfant.

 

Je prends la chose pour vraie et donc le mariage ne se justifie que dans le but d'une procréation. En conséquence, pour être en cohérence avec ce principe, il faut :

 

11- interdire le mariage à toute personne stérile, puisque par définition, il ne pourra pas engendrer,

 

12- soit dissoudre immédiatement tout mariage qui n'aura pas connu de naissance dans un délai raisonnable restant à fixer (1 ou 2 ans maxi ?), soit obliger les femmes mariées et non mères après un délai raisonnable restant à fixer à subir une procédure de procréation médicalement assistée pour satisfaire à leur obligation d'enfanter dans le cadre de leur mariage.

 

Tout cela est purement technique, bien sûr. L'Amour, que l'on pourrait supposer être la source même du mariage pour des êtres pourvus d'une âme et de sentiments, on n'en parle surtout pas.

 

2- Un enfant doit avoir un père et une mère au quotidien pour avoir un développement "normal".

 

Je prends la chose pour vraie et donc il faut que les enfants soient élevés par deux parents de sexes différents. En conséquence, pour être en cohérence avec ce principe, il faut :

 

21- interdire le divorce, les parents doivent rester mariés et doivent vivre sous le même toi jusqu'à la majorité de leurs enfants,

 

22- interdire les familles monoparentales. Puisque par définition donnée plus haut au § 1, il ne peut y avoir de naissance hors d'un mariage, et puisque en application de la règle du § 21 les unions ne peuvent être dissoutes, la seule autre possibilité de se trouver dans une situation de famille monoparentale et le veuvage. Il y a donc deux possibilités dès lors que, par malheur, l'un des parents décède :

221- l'enfant doit être retiré du foyer du parent survivant pour être placé dans un foyer où sont présents deux parents de sexe différents,

222- le parent survivant doit être remarié à n'importe qui, mais rapidement, et de sexe différent bien sûr,

 

23- pour les situations de "filles-mères", la solution est simple : il convient d'enlever son enfant à toute fille-mère, pour le placer dans un foyer où sont présents deux parents de sexes différents, soit faire célébrer immédiatement le mariage des deux parents dès lors que l'identité du père est connue (si l'identité du père est inconnu, il suffira de prendre le premier volontaire mâle, l'important est de fonder un foyer, pas d'aimer le conjoint),

 

24- interdire toute adoption par une seule personne, quel que soit son sexe. L'adoption doit donc être exclusivement réservée à un couple marié.

 

3- Les lesbiennes ne doivent pas avoir recours à la procréation médicalement assistée car l'enfant doit être le fruit d'un acte naturel entre un homme et une femme.

 

Je prends la chose pour vraie et donc il faut que tout enfant soit le fruit d'un acte "naturel" entre un homme et une femme. En conséquence, pour être en cohérence avec ce principe, il faut :

 

31- interdire toute procréation médicalement assistée, car cet acte n'est pas "naturel" (et là on va avoir un problème avec la deuxième partie de la proposition 12…)

 

*****

 

MariagePourTous-02Dès lors que les opposants au "mariage pour tous" auront mis en œuvre l'ensemble de ses propositions issues directement de leurs déclarations et de leurs philosophies (oui, il y en a plusieurs…), ils auront la crédibilité nécessaire pour affirmer que le mariage pour tous contrevient à tous les principes de notre société.

 

Et personnellement, un monde qui serait construit sur ces propositions issues de la VERITE ABSOLUE, moi, je n'en veux pas ! Ça ne va pas être drôle tous les jours…

 

Jusque-là, il sera plus intelligent de laisser les choses se faire, car il ne s'agit que de mettre une loi sur des choses qui se passent déjà :

- des gens de même sexe vivent ensembles … jusqu'à leur mort. Parfois moins longtemps, mais comme tout couple et parfois bien plus longtemps que des couples hétéro,

- des enfants vivent déjà dans des foyers "homoparentaux". Et cela c'est toujours fait ! Pas la peine de découvrir l'eau chaude à l'occasion de ce projet de loi !

 

Il est temps d'ouvrir les yeux et de donner une assise juridique à ces magnifiques relations de parents-enfants. Une chose est sûre : quand on est gay, on ne devient pas parent par hasard. Ce n'est pas le fruit d'un petit coup furtif dans l'insouciance d'une nuit alcoolisée, ce n'est pas "pour le fun". Il s'agit d'un choix murement réfléchi, d'une envie profonde. Et au final, c'est une telle joie et un tel bonheur, qu'on a du mal à croire qu'il puisse s'agir d'un environnement néfaste à l'épanouissement d'un enfant. Bien au contraire…

 

Reconnaitre l'égalité de tous devant la loi, c'est parfois donner des droits (et donc des devoirs) à des personnes qui n'en bénéficiaient pas, mais ce n'est jamais enlever des droits à ceux qui les avaient déjà. Les détracteurs du projet de loi sur le "mariage pour tous" peuvent se rassurer. Ce n'est pas parce que la loi sera votée que l'on va les obliger à divorcer ou prononcer l'annulation de leur mariage… Ce n'est pas parce que les couples gay vont pouvoir adopter que l'on va enlever les enfants des couples hétéros pour les faire adopter par des couples gays… Ce n'est pas parce que les couples gays et lesbiens auront cette possibilité de se marier et d'adopter des enfant que TOUS les couples se marieront obligatoirement et adopteront systématiquement ! Halte au cliché ! C'est simplement l'ouverture d'une possibilité, la même possibilité qui est offerte à l'autres. Et cette modification importante de la vie privée des uns n'entraîne pas de modification de la vie privée des autres. Chacun chez soi, et chacun dans son bonheur familial, ça peut être aussi simple que ça. Avec le raisonnement des "anti", il n'y aurait toujours pas de vote des femmes, ou bien il y aurait toujours les bus des Blancs et les bus des Noirs dans des pays ségrégationnistes…

 

Alors, tous à la manif' du 27 janvier 2013.

Repost 0
Published by Yolio - dans actualité
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 14:57

.

 

Elisabeth II, reine d'Australie

 

  Australie1-ElisabethII

 

Nom du souverain :

Elisabeth II

Titre :

reine d'Australie

(Her Majesty Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Australia and Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth) 

Date naissance :

21 avril 1926

Date accession :

6 février 1952, couronnée le 2 juin 1953

Nom dynastie :

Windsor

Parents :

Georges VI et Elisabeth Bowes-Lyon

Nom conjoint :

Philippe Mountbatten, né prince de Grèce et Danemark, duc d'Edimbourg

Date naissance conjoint :

10 juin 1921

Date mariage :

20 novembre 1947

 

Pour commencer 2013, nous allons au bout du monde. Car aux antipodes, la monarchie est également présente. Et la plus grande des monarchies de l'Océanie, c'est l'Australie. Car le pays-continent vit sous le sceptre d'une reine, la reine d'Australie qui n'est autre que la reine Elisabeth II car l'Australie est une monarchie constitutionnelle et un royaume du Commonwealth.

 

La reine est représentée par un gouverneur général qu'elle désigne sur avis du premier ministre australien, et auquel elle délègue ses pouvoirs. Elle est également représentée par le gouverneur de chacun des Etats qui forme la fédération australienne.

 

C'est en Australie à Perth, en 2011 lors de la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth, que les 16 royaumes du Commonwealth ont décidé la modification des règles de l'ordre de succession au trône : primogéniture stricte (et non plus masculine) et autorisation de la religion catholique pour le conjoint du souverain.

 

Bien qu'il ait fallu attendre 1954 pour qu'un souverain régnant, Elisabeth II, viennent en visite d'Etat dans son royaume, nombre de membres de la famille royale sont venus, à diverses occasions, en visites d'Etat, visites privées, séjours (par exemple le prince Harry travaillant dans des stations de moutons et de bétail de l'Outback en 2003), ou même pour des périodes d'études (par exemple le Prince Charles à l'école Geelong Grammar Timbertop en 1966).

 

Le sentiment monarchique est bien vivace en Australie, même si, bien entendu, le courant républicain est présent, notamment depuis la déportation de nombreux irlandais au pénitencier durant le XIXème siècle.

 

Pour autant, l'idée de remplacer la monarchie par une république n'a été réellement formulée qu'à partir de 1992, par le premier ministre travailliste.

 

La question est soumise à référendum en 1999, après une campagne rude. Le non à la République l'emporte avec 60 % des voix.

 

La premier ministre Julia Gillard relance le débat en 2010, proposant l'instauration d'une république après le décès de la reine Elisabeth II, ce que l'opposition refuse, menée par Tony Abbott.

 

Après ces années de débat, la reine Elisabeth II en sort populaire et respectée. Il semble que le peuple australien place sa confiance dans un système politique qui n'est certes pas parfait, mais qui a su lui convenir jusqu'à présent. Mais c'est son petit-fils William qui est le personnage le plus populaire. Son mariage avec Catherine Middleton en 2011 a été regardé à la télévision par un tiers des Australiens (7 millions sur les 21).

 

Longue vie à la reine d'Australie !

 

Historique

 

1770 :  James Cooke prend possession de la côte est de l'Australie au nom de la couronne britannique, et la baptise "Nouvelle-Galles du Sud"

1788 :  installation d'un pénitencier à Port Jackson (Sydney) par le capitaine Arthur Phillip

1855 à 1890 : extension et développement des six colonies de la Couronne, chacune autonome

1er janvier 1901 : fédération des colonies par référendum, création du Commonwealth d'Australie, sous statut de dominion de l’Empire britannique de la reine Victoria

1867-1868 : première visite d'un membre de la famille royale, le prince Alfred (marquée par une tentative d'assassinat par une Irlandais)

1901 :  ouverture du premier Parlement du Commonwealth d'Australie à Melbourne par le duc de Cornouailles et de York (plus tard Roi George V)

1918 :  le général australien John Monash a été adoubé sur le champ de bataille par le roi George V

1927 :  transfert du Parlement à Canberra

1954 :  visite de la reine Élisabeth II, premier monarque régnant à visiter l'Australie

1999 :  référendum pour l'instauration d'une république : 60 % de non

2000 : célébration du centenaire de la fédération australienne, l'Australian Federation Guard monte la garde à Buckingham Palace à Londres (1er régiment non britannique à le faire)

2003 :  Elisabeth II inaugure le mémorial de Hyde Park Corner à Londres, en hommage aux morts australiens des deux guerres mondiales, venus combattre notamment en Europe

2011 :  modification des lois de succession

 

 

 

__________

Pour les articles concernant d'autres personnages, voir : http://yolio.over-blog.com/article-les-portraits-royaux-nouvelle-serie-historique-106662530.html

 

Repost 0
Published by Yolio - dans histoire
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 13:01

.

 

 

En ce premier jour de l'année 2013, nous sommes heureux de vous souhaiter tout ce qu'il y a de meilleur pour cette nouvelle année : amour, amitié, travail, argent, etc, etc, etc…(dans l'ordre que vous voulez) et, bien sûr, la paix dans le monde… (mais ça, c'est pas gagné).

 

BonneAnnee2013-2 

Repost 0
Published by Yolio - dans mon petit coin
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 21:50

.

 

Tenzin Gyatso, 14ème Dalaï-lama et chef du Tibet

 

 Tibet-TenzinGyatzo

 

Nom du souverain :

Tenzin Gyatso (Lhamo Dhondrub)

Titres :

14ème Dalaï-lama

Souverain du Tibet

Chef du bouddhisme tibétain

Date naissance :

6 juillet 1935 (Taktser, povince d'Amdo - Tibet)

Date accession :

1937

Nom dynastie :

/

Parents :

Sonam Tsomo (père) et Choekyong Tsering (mère)

Nom conjoint :

/

Date naissance conjoint :

/

Date mariage :

/

 

 

Originaire d'une famille paysanne tibétaine, il est le 4ème fils d'une fratrie de 16 enfants (dont seulement 7 furent viables durablement) et reçoit pour nom Lhamo Dhondrub.

 

A l'âge de deux ans (1937), à la suite de visions du régent Reting Rinpoché au lac de Lhamo-Latso, il est reconnu comme la réincarnation du 13ème Dalaï-lama, Thubten Gyatso. Lhamo Dhondrub reçoit alors le nom bouddhiste de Jetsun Jamphel Ngawang Lobsang Yeshe Tenzin Gyatso en devenant le 14ème Dalaï-lama. Il est officiellement intronisé le 22 février 1940. Il étudie le bouddhisme de l'âge de 6 ans jusqu'à 23 ans.

 

Entre temps, en octobre 1950, l'armée chinoise entre au Tibet et bat à Chamdo l'armée tibétaine (le rapport étant de 40 000 contre 8 500 hommes !). Le 7 novembre 1950, le gouvernement du Tibet tente d'obtenir l'appui des Nations Unies contre l'invasion chinoise, mais sans succès. C'est dans ce contexte que le régent démissionne, et que le 17 novembre 1950, à 15 ans, Tenzin Gyatso assume les fonctions de chef spirituel et temporel du Tibet. Il se réfugie au monastère de Doungkar, proche de la frontière avec le Sikkim indien. Le 23 mai 1951, les représentants du Dalaï-lama n'ont d'autre choix que de signer "l'Accord en 17 points" qui place de fait le Tibet sous la coupe de la république populaire de Chine contre l'engagement de ne remettre en cause ni la religion ni le gouvernement du pays. En août 1951, Tenzin Gyatso rentre à Lhassa.

 

En septembre 1954, Tenzin Gyatso vient à Pékin pour participer à l'Assemblée nationale populaire de la république populaire de chine, dont il est nommé vice-président. Il rencontre à cette occasion les principaux responsables communistes : Zhou Enlai, Zhu De et Mao Zedong.

 

Tenzin Gyatso tente ensuite de moderniser les institutions et la société tibétaines. Le mécontentement contre l'occupation chinoise conduit à la révolte populaire de 1955-1956 dans diverses provinces tibétaines. La crise atteint son paroxysme en 1959. Craignant pour la sécurité du Dalaï-lama, des milliers de tibétains s'interposent pour éviter toute tentative d'enlèvement par les autorités militaires chinoises. La répression fait des milliers de morts.

 

Le 17 mars 1959, le dalaï-lama décide de quitter le Tibet. Il lui faut une quinzaine de jours pour rejoindre le 31 mars l'Inde en traversant l'Himalaya à pied et dos d'animal, avec une petite colonne de tibétains en route pour l'exil. Le 28 mars, la Chine annonce la dissolution du gouvernement tibétain et son remplacement par la Comité préparatoire à l'établissement de la région autonome du Tibet. Immédiatement, Tenzin Gyatso rétablit symboliquement l'autorité de son gouvernement et demande l'asile politique au président indien, Nehru.

 

A la suite du Dalaï-lama, ce sont entre 80 000 et 100 000 Tibétains qui partent pour l'Inde, à Dharamsala où Tenzin Gyatso décide d'établir un gouvernement en exil (1959), puis une Constitution et une assemblée représentant les exilés tibétains (1960). Il sollicite à plusieurs reprises l'Organisation des nations unies (ONU), qui prend à chaque fois des résolutions qui constatent les atteintes au droit de l'Homme et la violation de la souveraineté du Tibet.

 

Le discours du 15 juin 1988, prononcé devant le Parlement européen de Strasbourg, marque un tournant dans l'approche de la résolution de la crise tibétaine. Tenzin Gyatso se déclare prêt à renoncer à l'indépendance du Tibet, la remplaçant par une autonomie sur le plan interne assortie d'un contrôle de la défense et la politique étrangère du Tibet par la Chine, le tout sous couvert d'un référendum réalisé auprès du peuple tibétain. Il appelle alors la jeunesse tibétaine à la lutte non-violente.

 

En 1989, alors que le Tibet est placé par la Chine sous le régime de la loi martiale, le Dalaï-lama reçoit le prix Nobel de la paix pour sa recherche de « solutions pacifiques basées sur la tolérance et le respect mutuel dans le but de préserver l'héritage culturel et historique de son peuple ».

 

En mars 2011, le Tenzin Gyatso renonce à son rôle politique et demande au Parlement tibétain en exil un amendement constitutionnel permettant d'acter sa retraite.

 

 

__________

Pour les articles concernant d'autres personnages, voir : http://yolio.over-blog.com/article-les-portraits-royaux-nouvelle-serie-historique-106662530.html

 

_______________

 

Voilà pour la face visible de l'iceberg tibétain. Le Dalaï-lama, c'est ce que les occidentaux connaissent du Tibet, la partie libre, celle qui peut aller où elle veut et dire ce qu'elle pense. Mais la question tibétaine, c'est malheureusement une réalité bien différente, à des milliers de kilomètres de chez nous. Voir par exemple :

 

http://plongaye.com/2012/03/26/tibet-le-sacrifice-des-moines/

 

http://www.20minutes.fr/monde/chine/1041764-photo-moine-tibetain-immole-feu-postee-twitter )

 

http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/chine-nouvelle-immolation-d-un-moine-tibetain_1083922.html

 

Repost 0
Published by Yolio - dans histoire
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 23:32

.

 

121103-19Petit Emmanuel, tu as deux ans déjà !

 

Tu es un petit coquin, au caractère bien trempé, mais dans lequel on voit déjà un cœur gros comme l'univers.

 

Deux ans, pour 87 cm, 13 kg et 16 dents, donc tout va bien ! Le pipi dans le pot, et un vocabulaire déjà fourni : papa, maman, pal (Pascal, c'est encore un peu long), auvoir, merki… et le célèbre : non !

 

Et pour ton anniversaire, tu auras eu droit à plusieurs fêtes : une chez papi et mamie de Rochefort, une chez Patricia la nounou, une chez Pascal et papa, et une chez maman ! Ça en fait des occasions pour avoir de bons gâteaux et de beaux cadeaux !

 

Il n'y a qu'à voir : une ferme avec les animaux, un camion de pompier, un circuit pour voitures, des voitures, un livre sonore, des petits livres "Oui-oui" (en espérant que ça nous change des "non" actuels !), des vêtements, un tracteur, un tractopelle, des cartes et des messages…

 

Merci à tous et à toutes, familles et amis :)

 

121103-46

 

121103-76

 

121123-03

 

121123-16

 

121123-27

 

121123-38

 

121123-42

 

121123-68

 

121123-95

 

121123-97

 

121123-50

 

121123-59

 

121123-60

 

121123-98

Repost 0
Published by Yolio - dans mon petit coin
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 14:13

.

 

TarteCitron-12Garniture :
300 gr de sucre
5 oeufs (2 entiers, et  3 jaunes)
3 citrons
120 gr de beurre

Meringue :
3 blancs d'oeuf
150 gr de sucre
pincée de sel

Dans un récipient, mélanger les 300 gr de sucre, les 2 œufs entiers, les 3 jaunes d'oeuf (les blancs étant mis de côté pour la meringue), le jus des citrons et le beurre fondu.
Faire réduire un peu à la casserole pendant 10 minutes à feu moyen.
Verser la préparation sur la pâte (faite maison pas trop fine ou achetée et dans ce cas il vaut mieux en mettre deux l'une sur l'autre)
Mettre au four préchauffé à 180°C pour une première cuisson pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, monter les 3 blancs en neige (avec la pincée de sel) et incorporer les 150 gr de sucre en plusieurs fois (3 ou 4) avant qu'ils ne soient entièrement durcis. La neige doit être brillante et légèrement molle.
Sortir la tarte du four (après les 10 minutes), laisser refroidir 3 minutes, et étaler la préparation meringuée sur la tarte.
Renfourner pour 20 minutes à 150°C, en surveillant régulièrement la dorure de la meringue.

 

Et normalement, ça fait une belle tarte au citron, avec une meringue dure en surface et molle en dessous !

 

TarteCitron-10

La garniture, en phase de "réduction"

 

TarteCitron-03

La meringue "molle", lisse et brillante

 

TarteCitron-11

Et une magnifique tarte citron meringuée

Repost 0
Published by Yolio - dans ma cuisine
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 08:00

 

AguaAzul-juin2010-014aLe site naturel d'Agua Azul (l'eau bleue) se situe dans le Chiapas. Détail… mais qui a son importance…

 

C'est une succession de petites cascades et de petites retenues d'eau très bleue, d'où le nom. Site naturel très joli, qui permet de faire une pause nature dans un programme historique dense.

 

C'est aussi l'occasion d'arpenter le village commercial d'artisanal local qui jouxte la rivière, et de goûter quelques spécialités culinaires : découverte des amporadas, petits beignets fourrés de viande.

 

En fait, nous faisons également une autre découverte : l'impôt révolutionnaire. Outre le fait que l'accès à Agua Azul est (officiellement) payant, quelques centaines de mètres en amont du péage officiel, il y a un péage zapatiste. Complètement illégal et sauvage, c'est le moyen qu'ont trouvé les populations indiennes du coin pour percevoir une partie des revenus du tourisme, ce qui en dit long sur la redistribution des revenus du tourisme. Les autorités laissent faire. Après tout, c'est le touriste qui paye.

 

Pour voir le carnet de route de tout le voyage au Mexique : http://yolio.over-blog.com/article-voyage-au-mexique-enchantement-et-decouverte-itineraire-2-4-54664034.html

 

AguaAzul-juin2010-017a

 

AguaAzul-juin2010-0992

Empanadas de fromage, poulet, viande, pomme de terre, haricot


AguaAzul-juin2010-0991

 

AguaAzul-juin2010-005a

Bienvenue à la cascade d'Agua Azul

Barrière de péage

Préparez votre argent

Commune de San Sebastian Bachajon

 Votre argent bénéficie directement à cette communauté tzeltal adhérente de "La otra campaña"

EZLN (Ejército Zapatista de Liberación Nacional = Armée zapatiste de libération nationale)

 

Nota : "la otra campaña" constitue une sorte de vitrine légale, sous forme de parti politique, du mouvement zapatiste

 

MexiqueCarte1-AguaAzul

Repost 0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 08:37

.

 

Jampal Namdröl Chökyi Gyaltsen, 9ème Jebtsun Dhamba Khutughtu et empereur de Mongolie

 

Mongolie-JetsunDhambaKhutuktuIX

 

nom du souverain :

Jampal Namdröl Chökyi Gyaltsen

titre :

9ème Jebtsun Dhamba Khutughtu

empereur de Mongolie

date naissance :

1932

date accession :

1936 (1991)

nom conjoint :

2 épouses

date naissance :

/

date mariage :

/

nom dynastie :

/

parents :

Lobsang Jampal (père) et Yangchen

 

La Mongolie du début du XXème siècle a un système politique très particulier, mélange de théocratie et de monarchie. Lorsqu'elle accède à l'indépendance en 1911, le 8ème Jebtsun Dhamba Khutughtu, haut responsable religieux bouddhiste de la tradition Jonang (dont la particularité est d'être désigné par le Dalaï lama du Tibet), dénommé Bogdo Gegen est proclamé chef de l'Etat, avec un titre à peu près équivalent à "empereur". Il règne jusqu'à sa mort en 1924. Il n'a pas de successeur immédiat, car, d'une part, il faut attendre la découverte du 9ème Jebtsun Dhamba Khutughtu, et, d'autre part, le gouvernement communiste établit une république populaire.

 

Jampal Namdröl Chökyi Gyaltsen est né en 1932, au Tibet, et il est confié à la garde de son oncle qui est membre de la garde du Dalaï lama. Il est identifié comme 9ème Jebtsun Dhamba Khutughtu à 4 ans par Reting Rinpoché alors régent de Lhassa, mais cela reste secret. A sept ans, il entre au monastère de Drepung, où il étudie tous les courants du bouddhisme (lignées Jonang, Gelukpa, Nyiungma, Kagyu, Sakya) pendant 14 ans avec les plus grands dignitaires bouddhistes, ainsi que l'histoire et la culture mongole. De 21 à 25 ans, il traverse sa période yogi, partagée entre méditation et pèlerinages.

 

A l'issue, à l'âge de 25 ans, il décide d'entrer dans la vie civile et quitte l'état de religion. Il s'installe au Tibet, se marie et a des enfants, mais en 1959 il fuit le pays en même temps que le Dalaï lama après l'invasion chinoise, pour ne pas devenir un objet de propagande s'il venait à tomber entre les mains des communistes russes ou chinois. Il s'installe donc en Inde, à Darjeeling. En 1981, il part s'établir avec sa famille au Madhya Pradesh, et se remarie après un veuvage.

 

Les années 1990 voient se produire les changements politiques en Mongolie, comme dans tout le bloc soviétique. Ainsi, les responsables bouddhistes mongols demandent au Dalaï lama de rechercher le 9ème Jetsun Dhampa Kuthughtu, sans savoir qu'il avait déjà été identifié !

 

Le Dalaï lama fait donc revenir Jampal Namdröl Chökyi Gyaltsen à Dharamsala, où il révèle en 1991 son identité véritable. Il est alors officiellement intronisé comme 9ème Jetsun Dhampa Kuthughtu.

 

En 1999, il se rend en Mongolie, sur la base d'un visa touristique, visitant villes et campagnes suivie de nombreux adeptes, et participe à une cérémonie d'intronisation au monastère d'Ulaanbaatar. Ceci lui vaut d'être froidement reconduit à la frontière…

 

En 2010, le temps ayant fait son œuvre, il est officiellement invité en Mongolie, où il reçoit de la part du gouvernement, la nationalité mongole, puis il est officiellement reconnu comme chef religieux bouddhiste de Mongolie.

 

Jampal Namdröl Chökyi Gyaltsen, 9ème Jebtsun Dhamba Khutughtu et héritier de l'empereur Bogdo Khan de Mongolie meurt le 1er mars 2012. La recherche de sa réincarnation, le futur 10ème Jebtsun Dhamba Khutughtu, est donc entamée...

 

 

 

__________

Pour les articles concernant d'autres personnages, voir : http://yolio.over-blog.com/article-les-portraits-royaux-nouvelle-serie-historique-106662530.html

 

 
Repost 0
Published by Yolio - dans histoire
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 09:00

.


BatmanDarkKnightRises-1Le retour de la chauve-souris la plus célèbre du monde. Pourtant au début du film, c'est à peine l'ombre d'une pauvre souris malade… Un bonhomme qui boite et vit cloitré dans son château… Mais grâce à une volonté de fer et à un sursaut d'orgueil, il va remonter la pente, reprendre du poil de la bête (ah, non, il est imberbe, ou rasé…) et revêtir une nouvelle fois son habit noir.

 

L'histoire est bien montée, avec un coup de théâtre final pas mal amené. En résumé : une bande de méchants décide d'isoler un quartier de Gotham City situé sur une ile en faisant sauter les ponts, et, sous menace de faire exploser une bombe nucléaire, inverse l'ordre social établi ; les prisonniers de droit commun sont libérés et prennent les commandes d'une nouvelle organisation de la société où le riche et puissant, après un procès sommaire, est chassé et exterminé. Mais Batman, après avoir disparu depuis des mois et des mois du paysage, revient et crac ! Il est fait prisonnier par les méchants, conduit dans un pays lointain et relégué dans une prison au fond d'un trou, dans un état de santé abominable. Et pourtant, il parvient avec son dos cassé et ses vertèbres tout juste bonnes à jouer aux osselets, à revenir au top de sa forme en un temps record, et à s'échapper et revenir mettre la pâté aux vilains truands terroristes… Je ne veux pas gâcher le suspens, alors je ne dirai pas qui gagne à la fin !

  

Il y a toujours de l'action. Ce n'est plus un comics, comme dans certains des épisodes précédents (les Mister Freeze et autres Pingouin). Là, on est plutôt dans la gamme "James Bond". C'est un bon moment. Avec une distribution intéressante : Christian Bale (Batman), Anne Hathaway (Selina Kyle), Marion Cotillard (Miranda Tate) et Joseph Gordon-Levitt (John Blake).

 

 

BatmanDarkKnightRises-2

 

BatmanDarkKnightRises-3

 

BatmanDarkKnightRises-4

 

BatmanDarkKnightRises-5

 

BatmanDarkKnightRises-6

 

BatmanDarkKnightRises-7

Repost 0
Published by Yolio - dans arts-spectacles
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 19:35

.

 

TotalRecall-522 ans séparent les deux versions de Total Recall. La trame de l'histoire est la même, mais c'est pourtant un nouveau film, entièrement revisité. Les noms des personnages sont bien évidemment les mêmes, et les évènements s'enchaînent de la même façon. Mais il y a des différences :

 

- adieu Mars. L'action reste sur la Terre, après une guerre planétaire à l'issue de laquelle une super puissance, "l'Union Fédérale Britannique", impose sa loi à "la colonie" qui correspond à l'Australie… ;

 

- adieu les voyages en navette spatiale, puisque tout se passe sur Terre. Mais pour relier la métropole et la colonie situé aux antipodes, rien de plus facile que de creuser un tunnel géant passant par le centre de la Terre, dans lequel "tombe" un super-ascenseur qui permet à des milliers d'ouvriers de faire le trajet domicile-travail ;

 

- adieu les martiens mutants, qui donnaient un fond moral au film, sur le thème "respectons nos différences". Maintenant il s'agit du combat d'un peuple pour l'indépendance politique : la pauvre et opprimée colonie face à la super puissance despotique et colonisatrice.

 

Je ne sais pas quel film est plus fidèle au roman originel. Et ce n'est pas bien grave. Les deux sont bien.

 

Avec cette nouvelle version, c'est de l'action en continue et de l'image de synthèse à gogo.

 

TotalRecall-1

 

TotalRecall-2

 

TotalRecall-3

 

TotalRecall-4

 

TotalRecall-6


 

Repost 0
Published by Yolio - dans arts-spectacles
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Yolio
  • Le blog de Yolio
  • : Il faut être curieux de tout. N'hésitez pas à laisser vos commentaires, impressions… Ou plus simple : inscrivez-vous à la newsletter pour toutes les nouveautés en temps réel :)
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens